• L'amitié éternelle

    L'amitié éternelle.

     

    Si tu m'aimes comme je t'admire,

    comme le porte, et mes yeux, et mon regard envers toi,

    si tu penses la même chose que moi,

    nous pourrions former à nous deux une amitié éternelle,

    tellement éternelle que même le monde ne pourrait pas exploser au moment de son heure.

     

    Les pendules s'arrêteraient pour ne plus que l'ont vieillissent,

    Les oiseaux ne pourraient plus chanter tellement notre amitié serait grande,

    plus personne pourraient crier quand on se parlerait,

    le soleil tomberai pour bruler ce qui dérange,

    la mer dépasserai le monde, et la lune pour ceux qui meurs de soifs,

    mon cœur, et ton cœur rempliraient l'univers d'une amitié insolente, et pure,

    gentille, éternelle, grande, belle, soyeuse, éblouissante de tendresse.

     

    Plus grande encore que l'univers, car tu es sagesse, ta grâce qualifie ton sourire,

    et au plus profond de moi, ou se n'est jamais la fin, tu te noieras dans mon jardin d'éden.

     

    Je te lancerai des mots langoureux, et te protégerai toujours,

    Je cherche dans mes bouquins une de tes photos,

    mais cela ne sont que des paroles, des écrits éblouis par ton charme de femme,

    qui restent vraies, et gravées à jamais dans mon cœur,

    comme des phrases éternelles.

     

    Respectueusement,  Zéphy.

     

    ****

    les écris sont de moi , merci de me prévenir si vous en avez utilité


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :